Misez sur le web sémantique pour booster votre référencement naturel


Où l'on découvre que pour bien positionner son site internet, il faut avant tout travailler ses mots-clés

Communication digitale

L’analyse sémantique, qu’est-ce que c’est ? Lorsque vous tapez une requête dans un moteur de recherche (Google, Bing, Yahoo, Baidu, Ecosia, etc.), le but des algorithmes de ces moteurs est de vous proposer des contenus les plus pertinents possibles, c’est-à-dire qui répondent à vos besoins et à vos questions.

De fait, pour classer les contenus par ordre de pertinence et les positionner dans leurs pages de résultats (la SERP), les robots se basent en grande partie sur les champs lexicaux utilisés. Cela leur permet d’en comprendre le sujet et d’en déterminer l’intérêt.

C’est justement le rôle de l’analyse sémantique, ou analyse de mots-clés, d’étudier et identifier sur le web les champs lexicaux associés à votre secteur d’activité et à votre entreprise. A partir de là, vous pouvez mettre en place une stratégie de contenus optimisés SEO, afin de montrer votre expertise et vous positionner sur des mots-clés à fort potentiel.

L’idéal est de réaliser cette analyse pour chaque marché que vous souhaitez développer : dès lors, si vous souhaitez vous exporter à l’étranger, il est fortement recommandé d’en réaliser une dans la langue du pays que vous visez.

 

référencement naturel international

Pourquoi faire une analyse sémantique et marketing ?

En plus d’améliorer votre référencement naturel, la réalisation d’une analyse sémantique et marketing offre de multiples avantages :

  • Comprendre votre marché et les enjeux qui en découlent pour mettre en place une stratégie parfaitement adaptée à vos besoins et objectifs
  • Identifier l’ensemble des termes (mots-clés, cooccurrences, etc.) qui composent le champ lexical spécifique à votre activité sur le web
  • Mettre en avant les mots-clés à fort potentiel (c’est-à-dire avec un volume de recherche mensuel élevé et un niveau de saturation faible) qui peuvent vous permettre de vous positionner en première page de la SERP
  • Préparer une stratégie de mots-clés efficace, dans le but de gagner des places dans les résultats des moteurs de recherche
  • Améliorer votre visibilité sur le web et acquérir un trafic qualifié
  • Optimiser votre taux de conversion (vos prospects deviennent des clients)

5 avantages de l’analyse sémantique multilingue

  • Optimiser tous les contenus de votre site multilingue pour les moteurs de recherche
  • Réaliser une analyse propre à chaque marché – et non une simple traduction de vos contenus – pour vous assurer de comprendre véritablement les enjeux de vos marchés étrangers
  • Montrer votre expertise et mettre en avant votre ouverture à l’international
  • Booster votre visibilité sur la Toile
  • Acquérir davantage de trafic et toucher de nouveaux clients

 

analyse de mots-clés

Choisir ses mots-clés en plusieurs langues pour booster son SEO : par où commencer ?

Le principe pour sélectionner les mots-clés en langue étrangère reste à peu près le même qu’en français (clarification des besoins et de l’activité de l’entreprise, classification des différents types de requêtes, etc.). Néanmoins, quatre autres critères importants sont à prendre en compte :

  • L’étude des cibles: à langues différentes, cultures différentes ! Il est donc essentiel de bien cerner les caractéristiques de vos cibles étrangères, leurs besoins, questions et attentes, pour ensuite les transcrire en requêtes que vous allez pouvoir étudier ;

 

  • L’adaptation linguistique : pour mettre au point une stratégie de mots-clés pertinente, il ne faut pas se contenter de traduire les champs lexicaux que l’on connaît déjà ; au contraire, il est important de se renseigner sur les expressions locales, propres à chaque pays, même si la langue est la même, et sélectionner les mots-clés les plus pertinents, même s’ils ne constituent pas une traduction littérale des termes en français ;

 

  • Les objectifs de l’entreprise: votre stratégie de mots-clés multilingue se doit de prendre en compte vos objectifs business. En effet, si les marchés internationaux ne constituent pas votre cœur de cible, vos investissements et le développement de vos contenus peuvent être moins élevés que pour votre marché principal. A l’inverse, certains marchés prioritaires peuvent exiger des apports importants et réguliers en contenus de qualité. Il vous faudra donc construire une stratégie éditoriale en conséquence.

 

  • Les autres moteurs de recherche: même si Google représente plus de 90% des recherches Internet en Europe, tel n’est pas le cas partout. A l’international par exemple, deux grands concurrents se disputent la première place : Baidu (Chine) et Yandex ( Russie). Or, tous les algorithmes n’ont pas les mêmes critères de classement. Certains privilégient le vocabulaire utilisé, d’autres le nombre de mots-clés sur une page web, d’autres encore la pertinence et la récurrence des requêtes clés… Dès lors, il est recommandé de bien se renseigner sur leurs préférences pour adapter votre stratégie de mots-clés en conséquence.

Comment mettre en place facilement une stratégie SEO multilingue ?

Après avoir sélectionné vos différents mots-clés, il vous faut choisir définitivement ceux sur lesquels vous souhaitez vous positionner. La difficulté est double :

  • Réussir à identifier les requêtes principales incontournables sur lesquels vous souhaitez vous positionner
  • Choisir les requêtes secondaires par ordre de priorité, selon leur niveau de saturation et leur volume de recherche

Ainsi, vous pourrez satisfaire simultanément les exigences des internautes et des algorithmes des moteurs de recherche, ce qui vous aidera à améliorer votre référencement naturel.

N’oubliez pas ensuite de suivre l’évolution du positionnement de votre plateforme web sur les différentes requêtes travaillées. Pour éviter d’être pénalisé par les mises à jour des algorithmes et les stratégies de vos concurrents, il vous faudra alimenter régulièrement votre site en contenus hautement qualitatifs. Cela vous permettra de conserver votre positionnement sur vos mots-clés cibles et d’en gagner de nouveaux.

 

site internet multilingue

Site multilingue : 3 erreurs à éviter à tout prix

De manière générale, se lancer dans la création de contenus multilingues sans être formé(e) aux enjeux du référencement naturel peut s’avérer risqué. Il existe d’ailleurs trois erreurs principales à éviter à tout prix :

  • Ne pas prendre le temps d’étudier les différents marchés: même si votre offre ne fait que s’exporter et reste identique d’un marché à l’autre, les besoins des internautes peuvent varier, ainsi que leurs questions. Il faut donc bien prendre le soin de cerner parfaitement vos cibles et leurs attentes ;

 

  • Traduire ses contenus: même au sein de pays qui partagent la même langue, il y a des références culturelles et des expressions différentes. Pour développer vos marchés avec succès à l’international, il est fortement déconseillé de simplement traduire vos contenus d’une langue à l’autre, sans l’adapter à la culture du pays cible ;

 

  • Tout faire soi-même : le développement d’une stratégie de contenus multilingue demande une expertise poussée à la fois dans la langue cible, et dans les problématiques de référencement naturel. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un professionnel du web maîtrisant ces deux compétences.

Où trouver un expert SEO pour référencer son site à l’international ?

Notre agence de rédaction web est spécialisée dans la réalisation de contenus optimisés SEO multilingues. Français, anglais, espagnol, allemand, portugais… Notre équipe de traducteurs-rédacteurs web SEO se fera une joie de vous aider à communiquer à l’international et à développer vos marchés à l’étranger.

Contactez-nous pour en savoir plus !