5 minutes pour comprendre les enjeux de la recherche vocale


Recherches vocales : qu'est ce que cela change pour le référencement de votre site web ?

Communication digitale

Difficile de passer à côté de cette nouvelle habitude : aujourd’hui, lorsqu’on veut effectuer une recherche sur Google, envoyer un texto ou écouter de la musique, plus besoin d’utiliser ses doigts, il suffit de le demander à son smartphone ou à sa montre connectée.

En effet, les algorithmes des moteurs de recherche utilisent désormais des logiciels basés sur l’intelligence artificielle de plus en plus sophistiqués. Plus rapide, plus simple, moins sujette aux fautes de frappe, la recherche vocale s’installe donc progressivement dans notre quotidien et prend de plus en plus de place.

Par conséquent, il est essentiel de prendre en compte cette nouvelle problématique pour rester compétitif et dans la course. Cela signifie que les entreprises vont devoir consciencieusement adapter leur stratégie de référencement naturel afin de les optimiser aussi aux commandes vocales.

Le SEO vocal, ça existe !

Le SEO (Search Engine Optimisation, référencement naturel en français) désigne l’ensemble des techniques utilisées sur le web pour améliorer le positionnement d’un site Internet sur la page de résultats des moteurs de recherche (ce que l’on appelle la SERP). Autrement dit, le but du référencement naturel est de faire gagner de la visibilité à une plateforme web.

Auparavant, pour effectuer une recherche, l’internaute n’avait pas d’autre choix que de taper un ou plusieurs mots-clés dans un moteur (Google, Bing, Baidu, Yahoo, Ecosia, etc.), puis de cliquer sur le lien qui lui paraissait le plus pertinent.

Mais aujourd’hui, les haut-parleurs intelligents ont changé la donne et offrent davantage de possibilités à l’internaute : par exemple, là où sur un moteur de recherche on taperait simplement « meilleur cannelé Bordeaux », avec la recherche vocale les questions sont plus longues et l’on dirait plutôt « Ok Google, où trouver les meilleurs cannelés à Bordeaux ? ».

Comme les algorithmes d’intelligence artificielle essaient de répondre de la manière la plus complète et la plus humaine possible, il est important dorénavant d’optimiser vos contenus SEO pour la recherche vocale, c’est-à-dire en prenant en compte :

  • Le langage conversationnel, avec des réponses précises et travaillées.
  • Les questions principales (qui, que, quoi, où, comment)
  • La structuration du contenu (aller à l’essentiel en peu de temps)
  • L’expérience utilisateur sur mobile

SEO vocalPourquoi optimiser son site pour la recherche vocale ?

Il existe de nombreuses raison d’optimiser un site Internet pour les recherches vocales :

  • La compétitivité: il s’agit de ne pas vous laisser dépasser par vos concurrents en parvenant à intégrer les dernières tendances du web et à en tirer parti en adaptant votre communication ;
  • La praticité : en moyenne, et même pour les plus rapides d’entre nous, taper une recherche prend presque quatre fois plus de temps que de la dicter. Les recherches vocales sont aussi plus naturelles, et proposent des solutions locales grâce aux systèmes de géolocalisation. Or, les internautes sont en quête de solutions instantanées et qui leur facilitent la vie. Ils sont donc de plus en plus nombreux à se tourner vers cette solution ;
  • L’engouement: en plus de la facilité de recherche, on note aujourd’hui que les jeunes générations sont de plus en plus connectées et deviennent dépendantes à l’aisance que leur octroient les nouvelles technologies. De plus, les systèmes de haut-parleurs intelligents sont présents sur une grande majorité des smartphones vendus actuellement. D’ici la fin de l’année 2020, la moitié des recherches s’effectueront vocalement !
  • Les mises à jour d’algorithmes: la recherche vocale prend une telle ampleur que les mises à jour des algorithmes des moteurs de recherche mettent ce nouveau type de recherche à l’honneur, en favorisant les sites web qui la prennent en compte. Optimiser votre SEO vocal, c’est donc mettre toutes les chances de votre côté pour gagner en visibilité.

optimiser recherche vocaleComment optimiser son site web pour la recherche vocale ?

La recherche vocale étant bien distincte de la recherche écrite, elle implique de mettre en place des mesures différentes pour optimiser le référencement naturel de votre site Internet.

  • L’expérience utilisateur sur mobile : la première chose à faire est de s’assurer que votre site est parfaitement responsive (c’est-à-dire capable de s’adapter aussi bien sur ordinateur que sur mobile ou tablette) et pensé pour les écrans plus petits (texte aéré, couleurs adaptées, menu simplifié, temps de chargement rapide, etc.). C’est d’autant plus important que les algorithmes des moteurs de recherche prennent aujourd’hui en compte cette caractéristique, pour mettre en avant les plateformes web parfaitement responsives ;
  • Le contenu: il s’agit d’utiliser un langage naturel, conversationnel, et d’aller droit au but. L’idéal est de reprendre les termes des questions, pour que les réponses soient comprises immédiatement. Autrement dit, mieux vaut privilégier les contenus qui :
    • Sont dédiés à chaque question des internautes et y apportent une réponse claire et complète
    • Sont optimisés en termes de SEO et suffisamment longs pour être pris en compte par les moteurs de recherche
    • Sont sémantiquement riches, de manière à ouvrir à d’autres questions. Ainsi, non seulement vous répondrez aux questions des internautes, mais en plus vous leur proposerez des informations complémentaires sur le sujet qui les intéresse ;
  • Les mots-clés: la recherche vocale est souvent plus longue qu’une recherche textuelle. Il y a donc davantage de mots-clés à travailler. Une stratégie intéressante est de mettre l’accent sur les requêtes de longue-traîne (c’est-à-dire les requêtes souvent plus longues et plus précises, mais moins recherchées que les mots-clés concurrentiels, et qui, lorsqu’elles sont cumulées, peuvent générer un trafic non négligeable) ;
  • Le référencement local : généralement, une recherche vocale porte sur une demande plus précise qu’une recherche textuelle. Ainsi, les requêtes écrites « acheter des cannelés » auront tendance à être remplacées à l’oral par « acheter des cannelés près de chez moi », « jusqu’à quelle heure puis-je acheter des cannelés dans telle boutique », etc. Il est donc fondamental de mettre l’accent sur votre référencement local, par exemple via des questions comprenant des mots-clés géolocalisés.

recherche vocale SEOQuel impact la recherche vocale peut-elle avoir sur le SEO ?

Lorsque l’on effectue une recherche textuelle, on peut choisir sur quel résultat cliquer parmi tous ceux proposés par Google. En revanche, la plupart du temps l’assistant vocal n’offre qu’une seule réponse : celle que Google considère comme étant la meilleure, c’est-à-dire celle qui est située en position 0 (aussi appelée featured snippet, qu’on trouve entre les contenus sponsorisés et les liens organiques en bleu.

Autrement dit, en recherche vocale il ne suffit plus d’être sur la première page pour être vu. En réalité, la réponse mise en avant par l’assistant vocal est le premier paragraphe du contenu en position 0, qui ne dépasse pas un certain nombre de mots. L’enjeu est donc de parvenir à fournir la réponse à la question de l’internaute dès ce paragraphe, et de lui donner envie de lire la suite de l’article.

Pour cette raison, les spécialistes du référencement naturel parlent aujourd’hui d’AEO (Answer Engine Optimisation) pour décrire le fait que Google n’est plus un moteur de recherche mais un moteur de réponses, dont le but n’est plus d’offrir un service de recherche mais directement de proposer les meilleures réponses aux internautes.

En d’autres termes, alors qu’en SEO le but est d’atteindre la première page de résultats des moteurs de recherche, en recherche vocale (donc en AEO) l’objectif est d’atteindre la position 0 pour que les algorithmes nous lisent à haute voix. Le SEO s’apprête donc à vivre de grands changement !

Faites appel à un professionnel de la rédaction web pour optimiser votre SEO vocal !

Même si le SEO vocal implique de prendre en compte de nouvelles optimisations, les principes de base du référencement naturel restent identiques : le contenu est ROI et ce qui compte, c’est sa qualité.

Le but est donc de publier des contenus optimisés en matière de référencement naturel, qui :

  • Montrent votre expertise dans votre domaine d’activité
  • Vous font gagner en autorité
  • Prouvent aux internautes qu’ils peuvent vous faire confiance

Pour rédiger des contenus qui respectent toutes ces règles, il est recommandé de faire appel à des professionnels de la rédaction web, experts en référencement naturel et sensibilisé aux problématiques de la recherche vocale.